Sébastien Méric
2022-07-18

Travail hybr...

Chez Meta, cette politique a une incidence sur les recrutements : l’entreprise a déclaré qu’elle allait recruter 30% d’ingénieurs en moins, et Amazon a reconnu que ses entrepôts étaient en sureffectif.

Selon Reuters, Amazon a interrompu les travaux de six nouveaux immeubles qui étaient censés devenir des bureaux aux États-Unis. L’entreprise déclare qu’elle souhaite évaluer « ses besoins en matière de travail hybride ». De nombreux géants de la tech adoptent la même posture.

Les géants de la tech freinent leurs investissements immobiliers

Amazon vient de stopper la construction de six nouveaux immeubles à Bellevue et Nashville afin de s’assurer des besoins réels des équipes. Le télétravail et le travail hybride ont changé la donne. Depuis la pandémie de Covid-19, les salariés sont habitués à travailler depuis chez eux et les entreprises se sont aperçues que cela pouvait fonctionner. Alors pourquoi investir autant dans l’immobilier si ce n’est pas nécessaire ?